Description du livre sélectionné

TitreDeux hommes et trois couffinsSous-titre
AuteurDuthel, Jean-YvesCo-auteurs
Thèmes
Format14 cm x 21,5 cmPages
Prix $Prix euros
Année2013Mois4
 
ISBN-13978-2-89239-

 

Le témoignage authentique d"un couple homosexuel marié qui élève trois enfants! Ce récit aidera fort probablement certains citoyens à voir autrement l"éducation d"enfants par un couple de même sexe.
Une histoire de famille composée de papa, parrain et les enfants. Les enfants racontent leur vie hors-norme, mais normale pour eux. Des enfants équilibrés qui ont appris à respecter les autres dans leurs différences.
"Comment qualifier nos vies? Pour nous, elles sont "normales". En lisant ce livre, nous voyons bien qu"elles sont quand même différentes. Tout est une question de perception bien sûr.
Nous sommes trois adultes aujourd"hui avec nos vies propres, mais nous sommes une fratrie qui est unie comme… les trois doigts d"une main. Comme avait l"habitude de le dire Arnaud lorsqu"il était adolescent : nous sommes une famille québécoise. Nous n"avons perdu ni amis ni connaissances parce que notre père est gay. Nous n"avons pas eu à faire face à des discriminations liées à cet état de fait parce que nous pensons qu"ici, au Québec, les mentalités sont ouvertes et que la tolérance est une de nos valeurs collectives. Nous savons, profondément, que nous sommes aimés, depuis toujours, par trois personnes qui nous sont essentielles : notre mère, notre père et notre parrain… et que nous les aimons autant.
Nous dédions cette magnifique lecture à tous ceux et celles qui croient en la beauté de la ressemblance dans les différences."


Préface :

Il y a eu ce film français "Trois hommes et un couffin". Le destin exceptionnel de Jean-Yves Duthel dans le remarquable contexte québécois lui permet d"écrire rien de moins que "deux hommes et trois couffins"!

Le cheminement personnel et familial relaté dans cette autobiographie brille par son honnêteté, son originalité et sa très belle écriture. Ce livre pourrait être utile à plusieurs de ses lecteurs et lectrices qui voudraient apprendre à gérer magnifiquement une existence relativement atypique. Celle de Jean-Yves l"est, c"est le moins qu"on puisse dire et il a su en faire un succès individuel et familial marqué aussi d"un profond engagement politique et social.

Commencée sur les bords du Rhin et se poursuivant aventureusement sur ceux du Saint-Laurent, la vie de Jean-Yves Duthel n"est pas un "long fleuve tranquille" mais une leçon de navigation parfois en eaux agitées, mais sur des cours spendides qui ont fait de lui un remarquable capitaine. Comme père de famille, comme citoyen engagé, comme ami fidèle. Ceux qui le connaissent bien, comme c"est mon cas, voient en lui un "juste". Et agréable de surcroit.

Né dans un charmant village d"Alsace, Marmoutier, Jean-Yves est devenu tellement profondément Québécois et montréalais qu"il est presque bizarre d"évoquer ses racines hexagonales. Si toutes les personnes qui décident de changer de pays le faisaient avec l"ardeur et l"honnêteté de Jean-Yves l"intégration des immigrants ne serait plus jamais évoquée comme problématique. Pour les gens comme lui le Québec n"est pas multiculturel : bien que multiethnique il est et doit être le lieu de la convergence culturelle et d"enrichissement du tronc commun national que l"on ait des racines à l"Île d"Orléans ou en Alsace.

Cet ouvrage démontre bien aussi, surtout en regard de l"actualité française présente que Jean-Yves en regard de sa nature profonde a bien choisi son nouveau pays. Notre Chartre des droits et liberté a aboli, avant même que le Canada ne le fasse, toute forme de discrimination liée à l"orientation sexuelle. J"ai assisté avec émotion au mariage de Serge et Jean-Yves, cérémonie légale au Québec où la parentalité homosexuelle est également respectée. J"ai eu l"honneur de participer comme premier ministre à certains de ces changements institutionnels justifiés et voulus par notre peuple presqu"à l"unanimité, ce qui est tout à son honneur.

Le Québec a été aussi gagnant d"accueillir un citoyen comme Jean-Yves, engagé profondément dans la vie citoyenne comme professionnelle et familiale. Avec ses trois enfants, il dépasse d"ailleurs la moyenne familiale québécoise. Ces enfants que j"ai eu le bonheur de connaître et apprécier font partie de tout ce que nous a donné Jean-Yves.

Comme plusieurs autres, Jean-Yves, et il le relate bien, a été cruellement écorché par un certain journaliste de Radio-Canada qui en période électorale cruciale visait aussi évidemment le Parti Québécois. Cela était d"autant plus injuste que Jean-Yves a pratiqué avec grande compétence le métier d"attaché de presse dans le plus grand respect des hommes et femmes qui exercent le noble métier d"informer. Par l"action du Conseil de presse, Radio-Canada a eu la sagesse de s"amender. Le contraire eut été une injustice impardonnable. On ne peut faire cela à un homme honnête comme l"auteur de cette belle œuvre de vie que vous avez sous les yeux.

J"affirme donc sans réserve que ces "trois couffins" est un ouvrage exemplaire et même pédagogique en ce qui a trait à la gestion réussie d"une vie peu banale. Bonne lecture. Vous en serez édifiés.

Bernard Landry
Ancien premier ministre
 
 
Né en Alsace en 1950 dans une famille ancrée dans cette terre depuis
toujours, il émigre au Québec en 1972 et s'y établit définitivement. Diplômé
de l'École des Sciences Politiques de l'Université de Strasbourg il tâte
d'abord du journalisme à Montréal mais se range rapidement dans les
militants actifs du Parti Québécois. Il va accompagner celui-ci dans divers
postes politiques à de hauts niveaux en s'illustrant dans les
communications. Professionnellement il alterne, dès la fin des années 80
entre le secteur public et le secteur privé, mais toujours dans les
communications et le relations publiques. Il s'implique également, dès les
années 90, dans les associations de défense des droits des LGBT. Dans ce
secteur il sera , notamment, l'initiateur et le coordonateur, avec Louise
Roy, de l'importante Conférence internationale de Montréal sur les Droits
humains des LGBT qui s'est tenue en 2006, dans le cadre des Premiers
Outgames Mondiaux. Multilingue, grand voyageur, en couple depuis 40 ans avec
son conjoint, il a élevé ses trois enfants naturels.

Contacter Louise Courteau
Contacter le webmestre